Accueil

Appel aux décroissantes et aux décroissants

Lors des élections départementales de juin dernier, malgré une abstention record, les candidats de décroissance-élections ont obtenu des résultats allant de 2 à 9 %, la majorité d’entre eux ayant même dépassé la barre symbolique des 5 %.

Cette progression illustre un intérêt grandissant des électrices et électeurs pour les idées que porte notre mouvement. Mouvement dont la démarche a su rester en cohérence avec ses valeurs par un travail collectif et des campagnes à financement minimum, tout en dénonçant l’électoralisme et ses dérives.

Aussi nous profitons de cette annonce pour remercier chaleureusement les candidates, les candidats, toutes celles et tous ceux qui ont contribué à propager ces idées dans le débat.

Le mouvement ne vivant que de ses participants, justement, et pour conserver cette dynamique encourageante, nous invitons le plus grand nombre d’entre vous à nous rejoindre pour participer aux élections législatives de 2022.

Contribution aux groupes de travail, candidature, soutien financier, quelle que soit votre implication, votre engagement sera le bienvenu. Nous serons heureux de partager notre récente expérience en vous apportant conseil et accompagnement sur les démarches à suivre.

Pour nous contacter

Vous pouvez également avoir toute autre information en nous contactant simplement :

Amitiés décroissantes,

Le collectif Décroissance Élections (*)

(*) Nous sommes un collectif de citoyennes décroissantes ou sympathisantes et de citoyens décroissants et sympathisants répartis sur l’ensemble du territoire national et proposant une écologie politique.

Notre but est d’utiliser le temps médiatique des élections pour faire connaître les concepts de la Décroissance.

Plus d’informations sur decroissance-elections.fr

Il s’agit bien de « décroître », c’est-à-dire de repasser sous les plafonds de soutenabilité écologique, de consommer moins mais mieux, de fixer des limites à l’hubris pour vivre la simplicité volontaire.

« L’escargot construit la délicate architecture de sa coquille en ajoutant l’une après l’autre des spires toujours plus larges, puis il cesse brusquement et commence des enroulements cette fois décroissants. C’est qu’une seule spire encore plus large donnerait à la coquille une dimension seize fois plus grande. Au lieu de contribuer au bien-être de l’animal, elle le surchargerait. Dès lors, toute augmentation de sa productivité servirait seulement à pallier les difficultés créées par cet agrandissement de la coquille au-delà des limites fixées par sa finalité. Passé le point limite d’élargissement des spires, les problèmes de la sur-croissance se multiplient en progression géométrique, tandis que la capacité biologique de l’escargot ne peut, au mieux, que suivre une progression arithmétique.»
 (Ivan Illich, Le Genre vernaculaire, 1983)

Le collectif “décroissance-élections” est un collectif de citoyennes et citoyens cherchant à répandre dans le débat public les concepts de la Décroissance. Ses ambitions ne sont pas électoralistes; il utilise les temps de parole qu’offrent les élections pour exprimer une opinion peu médiatisée.

De cet exercice est né “décroissance-Vosges” dont les motivations sont similaires. Il semblerait que, même au niveau local, tous les mouvements et partis politiques s’accordent sur un point; la recherche de la croissance économique à tout prix. Nous invitons chacun à se questionner sur cette fausse-évidence que nous considérons surtout comme un dogme, une foi ses contradictions mises en évidence.

Les élections sont le reflet de notre vie en société. Si nous observons aujourd’hui un déclin de la participation citoyenne aux urnes, nous pouvons également constater que faire campagne n’est pas simple… Il s’agit d’un exercice énergivore, coûteux financièrement et inégal.

Ce site est naissant. Ceci explique son faible contenu mais qui grandira lentement et sûrement, à la manière de l’escargot et avec fidélité envers les idées de la décroissance.

Nous vous prions donc de nous excuser si vous ne trouvez pas encore les réponses à vos questions. Cela vient, doucement, alors n’hésitez pas à repasser ultérieurement sur notre site ou à nous contacter!